Tout sur l’assurance habitation, une formalité incontournable

La couverture logement ou assurance habitation est obligatoire pour tous, propriétaires comme locataires. Comme son nom l’indique, elle permet de couvrir ou d’assurer sa maison/appartement en cas de problème ou de sinistre. Garanties, avantages, critères de choix… zoom sur tout ce qu’il faut savoir concernant l’assurance habitation.

Des garanties de bases et des garanties optionnelles

L’assurance habitation comporte des garanties qui varient en fonction de la formule choisie. Mais il y a quelques unes qui sont obligatoires pour tout contrat d’assurance : ce sont celles qui permettent de couvrir tout sinistre pouvant survenir au quotidien. A noter qu’il s’agit principalement de la responsabilité civile et de la garantie de dommages aux biens.

Man signing a contract when buying a new house

  • La responsabilité civile sert à couvrir les dommages matériels ou corporels causés involontairement à une tierce personne : invité qui glisse dans les escaliers et se blesse…
  • La garantie de dommages aux biens couvre en cas de problèmes et événements imprévus : vol et vandalisme, incendies, dégâts des eaux, catastrophes naturelles ou technologiques, attentats et actes de terrorisme, bris de glaces… Elle comprend également la garantie séjour-voyage.

Quant aux garanties optionnelles, elles sont faites pour couvrir les biens spécifiques, non pris en compte dans les garanties de bases. Elles permettent d’assurer tous types de dommages : appareils électriques, bris de vitre, aménagements extérieurs (ex : piscine…), caves à vins… On y retrouve également la protection juridique, couverture incontournable en cas de litige concernant le logement.

Les avantages de souscrire une couverture

Personne n’est à l’abri des catastrophes. Et en cas de sinistre (incendie, vol…), tout le monde n’a pas forcément les moyens de reconstruire sa maison et/ou de remplacer les biens endommagés. D’où la raison d’être de l’assurance habitation : protéger financièrement le logement et son contenu des catastrophes qui pourraient survenir. En contrepartie d’une cotisation mensuelle, l’assuré n’aura plus à s’en faire concernant sa maison : en cas de problème, il bénéficiera en effet d’un dédommagement. A noter qu’il est important de bien choisir son contrat d’assurance, pour être sûr d’être couvert en fonction de ses besoins.

Bien choisir son assurance habitation

assurance-habitation

Pas facile de choisir sa couverture logement quand les assureurs ne cessent de proposer des formules plus attractives les unes que les autres. Or il est important de bien choisir, principalement pour être de bien couvrir tous ses biens, mais également pour éviter de payer des garanties qui ne seront d’aucune utilité. Le mieux est donc de prendre le temps de bien étudier les différentes offres. S’il s’agit d’une assurance habitation sur-mesure, il ne faut pas hésiter à choisir les options et garanties les plus adaptés à ses besoins. Pour ne pas payer une prime trop importante, il faut bien étudier l’intérêt réel d’une garantie ainsi que les seuils d’indemnisation. Et sans oublier de bien lire le contrat afin de vérifier les franchises et le mode de remboursement.

Souscrire une assurance habitation, le guide

Souscrire une couverture logement exige certaines conditions et modalités : seuls les adultes autonomes et responsables peuvent le faire. Donc, les mineurs et les majeurs mis sous tutelle ne peuvent souscrire un contrat d’assurance habitation. Concernant le contenu du contrat, on y trouve généralement :

assurances-habitation-0

  • les conditions générales qui comprennent les risques garantis, les exclusions, les franchises, les démarches pour déclarer un sinistre, le paiement des cotisations…
  • et les conditions particulières qui incluent l’identité de l’assuré et de l’assureur, la description du risque, le montant de la garantie et de la première cotisation…

Contrat assurance habitation, quels sont les pièges à éviter ?

Au moment de souscrire un contrat assurance habitation, il faut faire attention car des pièges peuvent se cacher entre les lignes. Il arrive notamment que les assureurs proposent des couvertures « multirisque » et qui sont pourtant incomplètes : sans garanties « vol » ou « dégât des eaux » par exemple. Il faut également se méfier des formules low cost qui ne contiennent pas toujours les meilleures options et garanties. On n’y propose généralement que peu de services, à tel point que le moindre problème ou changement pourrait faire annuler le contrat. Ce qui ne veut pas dire qu’il est préférable d’opter pour un contrat avec tout un tas de garanties dont la plupart ne sera même pas utile à l’assuré.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...