Cécile Duflot entend prioriser l’accès au logement des jeunes

La ministre en charge du logement, Cécile Duflot, a fait le point ce mercredi sur son projet de réforme du logement en faveur des jeunes à l’occasion de la remise d’un rapport du Conseil économique, social et environnemental.

Cécile Duflot entend prioriser l'accès au logement des jeunes

Mettre en oeuvre la loi promulguée

Cécile Duflot a profité de l’occasion pour rappeler que l’ambition du gouvernement de construire 500.000 logements par an inclut 150.000 logements sociaux, dont 8.000 logements étudiants. Des objectifs qui vont s’appuyer sur la loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et du renforcement des obligations de production de logement social qui vient d’être promulguée. La ministre a insisté sur le fait que les décrets d’application allaient permettre à ladite loi de produire ses effets dans un délai assez court.

Une problématique qui ne date pas d’hier

Pourvoir en logements les jeunes ménages, généralement en dessous de la trentaine, a toujours été problématique. Concrètement, il faut combiner plusieurs paramètres assez complexes pour y arriver, à savoir : une aide conséquente au secteur de la construction, la construction de nombreux logements sociaux et enfin faire en sorte que ces jeunes aient un revenu fixe, donc un emploi, sans quoi ils ne pourraient envisager l’accession au logement, à moins de s’exposer en plan de surendettement.

Des projets ambitieux pour 2013

Parmi les mesures spécifiques pour le logement des jeunes, Cécile Duflot a notamment abordé le développement de la colocation en rappelant que l’UESL (chargée de mettre en œuvre les politiques nationales d’emploi des fonds d’Action Logement) s’est engagée à financer la production d’une offre en centre ville en meublés-colocation destinée prioritairement aux jeunes salariés. Les modalités de mise en oeuvre sont actuellement en discussion.

Cécile Duflot entend prioriser l'accès au logement des jeunes

Cécile Duflot a ajouté que son grand projet de loi cadre sur l’urbanisme et le logement qui sera présenté au Parlement en juin 2013 contiendra des dispositions visant à sécuriser la colocation, et à la développer à terme.

Une mesure qui apporterait l’équilibre à la fois pour le locataire, mais aussi le propriétaire

La mise en oeuvre d’une garantie universelle et solidaire des risques locatifs, actuellement à l’étude, devrait également concerner les jeunes au premier plan puisque ce système sécuriserait à la fois les propriétaires en les garantissant contre les impayés de loyer, et les locataires dont l’entrée et le maintien dans le logement serait facilité.

Pour faciliter l’accès des jeunes au parc privé, Cécile Duflot compte encadrer davantage la constitution du dossier du bail, mieux réglementer les pratiques des agences immobilières et en finir avec « les agences de listes ». Le projet de loi de Cécile Duflot portera également sur la réforme du système d’attribution de logements sociaux et il s’attachera à mieux prendre en compte les spécificités des jeunes ménages et leur mobilité tout particulièrement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !