5 choses à savoir absolument avant de contracter un crédit auto

Pour financer son véhicule, un conducteur a le choix entre contracter un prêt personnel ou de préférer un crédit auto. Si pour le particulier, il n’y a pas de différence puisque les fonds récoltés vont lui permettre de concrétiser son rêve, il est indispensable de faire la différence pour choisir le meilleur emprunt possible.

La sécurité du crédit affecté

Un crédit spécifiquement demandé pour acheter une nouvelle voiture neuve ou d’occasion fait bénéficier son demandeur de certains avantages. Etant donné que des justificatifs vont être demandés pour cet achat précis, les fonds ne pourront être utilisés que pour ce projet.

crédit auto

Loin d’être une restriction, ces conditions constituent une sécurité car si le crédit auto n’est finalement pas accordé, l’achat sera tout simplement annulé. En optant pour un prêt personnel, le conducteur s’est engagé et devra acheter le véhicule même si les fonds n’ont pas été débloqués. Il est donc essentiel de bien choisir son prêt pour éviter tout désagrément.

Sélectionnez le taux le plus bas

Le TAEG va déterminer quel sera le coût du crédit, c’est-à-dire la somme qui sera à payer en plus du remboursement de la somme prêtée. Plus il est bas, moins le coût du crédit sera important. Il est donc indispensable de bien comparer afin de trouver la meilleure formule possible. Sur autofin.be, une simulation peut être faite en quelques minutes afin d’obtenir les meilleurs taux et choisir une bonne opportunité de crédit auto.

Vérifier le type de TAEG

crédit auto

Si un taux d’intérêt peut paraître bas et donc intéressant, il faudra vérifier s’il est fixe ou variable. S’il est fixe, il sera pratiqué sur toute la durée du crédit et sera en effet très intéressant s’il se trouve assez bas. Par contre si le TAEG est variable, il faut savoir qu’il peut être réévalué à tout moment. Un taux bas n’est donc pas du tout une garantie car il pourrait grimper à plusieurs reprises pendant la durée de vie du crédit et devenir beaucoup plus élevé.

Un crédit auto pour un véhicule particulier

Sous cette dénomination, l’achat de véhicules est possible mais l’emprunteur doit savoir qu’il peut tout à fait s’offrir un utilitaire, une camionnette ou une moto. Au moment de sa demande, il devra simplement préciser afin que l’organisme de crédit sollicité puisse en tenir compte pour pouvoir donner sa réponse.

crédit auto

Dépasser le refus bancaire

Malgré toutes les précautions prises pour faire sa demande de crédit et les justificatifs transmis, il peut arriver que la banque refuse le crédit auto. Dans ce cas, le projet ne doit pas forcément être oublié. Faire appel à un courtier en crédits est souvent une solution à ce problème car il possède un solide réseau de contacts. Expert dans le domaine, il va pouvoir identifier en quelques minutes quels sont les arguments qu’il va pouvoir utiliser pour négocier et obtenir ce crédit. Il va également parvenir à obtenir le meilleur taux pour un crédit à des conditions préférentielles.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...