Différences, avantages et inconvénients entre Option binaire et CFD

Alors qu’auparavant les produits proposés par les brokers étaient parfaitement cloisonnés, aujourd’hui de plus en plus de courtiers spécialisés dans les CFD proposent désormais à leurs clients le trading sur options binaires. Ce qui peut créer dans l’esprit des investisseurs débutants une certaine confusion. En effet ces produits financiers ont en commun quelques propriétés, bien qu’il y ait des différences notables, des avantages et des inconvénients à plutôt utiliser l’un ou l’autre, pour transiger sur les différents marchés boursiers.

01

Les similitudes entre ces deux produits dérivés, c’est qu’ils ne permettent pas aux spéculateurs d’intervenir directement sur les marchés. En réalité ces produits structurés répliquent le cours de ce qu’on appelle un sous-jacent, celui-ci peut être issu de n’importe quel marché régulé ou non. Comme le marché des taux de change des devises le Forex, le marché des matières premières pour spéculer l’or ou le pétrole, ou encore les marchés actions des principales bourses mondiales, des indices boursiers majeurs comme le CAC40 ou le Nasdaq. Les transactions entre le trader et le broker se font de gré à gré, ceci constitue le principal point commun entre les CFD et les options binaires.

CFD ou option binaire, quel instrument choisir ?

Comme vu précédemment les options binaires et les CFD ont de nombreux points en commun, seule une différence permet de les distinguer, mais cette différence est de taille. La caractéristique majeure des CFD et qu’il est possible d’utiliser une astuce qui fait beaucoup parler d’elle. En effet elle a fait longuement parler d’elle lors de la crise de la dette souveraine en Europe car elle est largement utilisée par les spéculateurs pour mener une attaque contre une devise ou un titre boursier. Il s’agit de la vente à découvert, une pratique jugée négative presque immorale par les non-initiés.

02

Pour autant cela s’explique par la théorie qui veut que les marchés financiers sont toujours efficients à long terme pour fixer le prix des actifs, avec comme conséquence que ce sont bien des mouvements naturels guident les fluctuations boursières. Ainsi lorsqu’une paire de sa valeur a un instant T c’est en général pas les fondamentaux de la société ne correspond pas à sa valorisation boursière. Dès lors si le marché détecte une quelconque faiblesse structurelle, un arbitrage sur ses cours sera effectué par les investisseurs. La prise de risque lors de la vente à découvert avec les CFD, mais pas mettre entre toutes les mains car si le trader échoue le spéculateur peut être engagé sur des sommes dépassant le montant de l’investissement de départ. C’est la grande différence avec les options binaires qui permettent aussi de spéculer à la baisse mais en limitant les pertes aux seuls montants investis

Utiliser le CFD ou l’option binaire selon les besoins du trader

Le choix quant à l’utilisation de l’un de ces deux instruments financiers dépend essentiellement du niveau de l’utilisateur et de ses besoins qui se définissent en fonction de son capital, de sa stratégie de trading mais aussi de l’état du marché. Pour un investisseur débutant il est préférable toutefois de commencer par spéculer les options binaires, pour des raisons évidentes de Money management et de risque accru de faillite à cause du manque d’expérience.

03

Une fois parfaitement à l’aise avec les options, celui-ci pourra ensuite passer au trading sur les CFD, afin des mettre en place des stratégies plus complexes. Lorsque celui-ci sera expérimenté, il pourra alors profiter du meilleur des deux mondes en mêlant l’achat de CFD et d’option binaire, par exemple pour ses stratégies de couverture.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !