Les épargnants français sont inquiets

Malgré l’effondrement des rémunérations sur leurs placements favoris, les épargnants français éprouvent encore du mal à investir dans les marchés financiers. BlackRock, qui est l’un des plus importants gestionnaires au monde, estime que ce blocage vient du fait que les épargnants ne sont pas assez assistés et qu’ils auraient besoin de conseils pour enfin sauter le pas et débuter un investissement plus rentable.

Les épargnants sont mal à l’aise

On note actuellement que les épargnants français continuent à placer la moitié de leur épargne en liquidité en sachant pertinemment qu’ils sont dans le tort. D’après une étude réalisée pour BlackRock, le « portefeuille rêvé » des épargnants se situe à hauteur de 31 %. Les investisseurs souhaiteraient diversifier leurs actions, mais cela se révèle tout bonnement impossible.

2632907

Cette étude qui a été menée auprès d’un millier de personnes a révélé l’ampleur du « mal-être » éprouvé par les investisseurs français. Les personnes qui ont été questionnées économisent beaucoup, car 87 % affirment avoir une épargne (le plus haut taux d’épargnant en Europe). Néanmoins, seuls 47 % s’estiment être en mesure de prendre une décision financière quelconque. Les personnes qui affirment avoir fait des investissements sont moins nombreuses, mais elles ont quand même atteint un taux de 33 %.

Les Français ont peur de ne pas avoir assez d’argent pour leur retraite

Il a également été révélé que presque la moitié (43 %) des Français ont peut de manquer d’argent une fois à la retraite. L’autre moitié (54 %) affirme tout simplement avoir peur du coût de la vie. Pour eux, « engager leur capital dans un investissement équivaut à jeter de l’argent par la fenêtre » estime les analystes. Dans cette optique, BlackRock a fait des calculs pour leur prouver qu’ils sont dans le tort.

1085072_retraite-les-francais-parmi-les-plus-inquiets-au-monde-web-0204095537913

En dépit de la crise de 2008, les épargnants auraient pu augmenter leurs avoirs de 37 % en seulement 10 ans s’ils avaient continué à suivre leur instinct. Et avec ce qu’ils détiennent, leur portefeuille se serait actuellement arrondi à 26.77 %. Autrement dit, un investissement de 1000 euros en actions réalisées il y a une décennie devrait actuellement valoir 1500 euros. La même somme placée en liquidités n’aurait pas atteint les 1200 euros a également indiqué l’un des gestionnaires de BlackRock.

À Ivana Davau d’affirmer que des efforts restent à faire pour aider les Français à se sentir plus à l’aise avec leurs placements. Afin de mieux épargner pour leur retraite, les Français demandent plus d’assistance. Pour rappel, BlackRock ne gère pas moins de 4700 milliards de dollars d’avoir dans le monde.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...