Hydrogène : le nouveau carburant en vue ?

Le carburant que nous utilisons actuellement présente quelques inconvénients pour diverses raisons. Non seulement, il est sujet à des fluctuations, notamment au niveau des prix, mais il est également une des sources de la pollution urbaine. Cependant, l’utilisation de carburant est vitale dans la société actuelle, et certains usent de petites astuces afin de limiter la dépense en carburant. Pour le syndicat mixte du recyclage Trifyl, le domaine de l’automobile a besoin de passer à un nouveau type de combustible pour réduire les dépenses énergétiques et les émissions de gaz carbonique. Pour cela, Trifyl transforme les déchets en hydrogène pour en faire du carburant.

Quelques conseils pour économiser du carburant

Avec la hausse des prix du carburant, quelques petites astuces sont bonnes à savoir pour éviter le gaspillage et limiter les dépenses en carburant. A la vue d’un feu rouge ou à un stop, il est préférable de laisser rouler la voiture avec l’élan, et non pas d’accélérer jusqu’à la zone limite. Pendant l’arrêt optez pour le frein à main afin de maintenir la stabilité du véhicule.

648x415_20mn-12444

 

En effet, le balancement entre l’accélérateur et l’embrayage pour que la voiture ne recule entraîne une consommation supplémentaire. Pour ceux qui l’ignorent, la mise en marche de l’air conditionné et du chauffage augmente la consommation de carburant. Alors, même si ce système est très utile lors des fortes chaleurs, il n’est pas nécessaire de s’en servir pour quelques degrés de différence.

Les surrégimes sont également à bannir si vous voulez faire des économies. En effet, il est conseillé de passer au rapport supérieur à un régime convenable afin d’avoir un meilleur rendement, une baisse de consommation, ainsi qu’une vitesse constante. Il faut également veiller à bien gonfler les pneus afin de réduire le risque d’éclatement. En effet, des pneus sous-gonflés consommeront plus de carburant afin de vaincre la résistance au roulement.

Trifyl et son « carburant vert »

Soucieux de l’environnement, l’homme a inventé les voitures électriques, et maintenant les voitures à hydrogène. En effet, ce nouveau type de carburant mis au point par Trifyl n’émet pas la moindre pollution et permet de rouler sur une distance de 200 kilomètres environ. C’est dans le Tarn que sera implantée cette première station française de carburant 100 % naturel. Pour faire le plein d’un véhicule mi-électrique mi-hydrogène, il faut débourser une quinzaine d’euros.

IMUEX0RB1_web

Ce nouveau type de carburant est directement issu des ordures ménagères. Les déchets sont transformés en biogaz, et un reformeur piège l’hydrogène de ce biogaz pour être compressé et servi à la pompe. Pour la production de ce nouveau carburant, Trifyl a collaboré avec la société lyonnaise WH2. Selon ce syndicat départemental, ce nouveau carburant « vert » inspire la propreté et offre une autonomie plus que durable avec un prix équivalent au carburant classique.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...