L’inquiétude pour l’Espagne gâche le soulagement pour la Grèce

  • On aurait pensé pouvoir bénéficier de repos suite aux issues des scrutins grecques, mais au contraire on a plutôt été déçu allant même jusqu’au désespoir. Lundi, les bourses ont nagé dans cet espoir échoué ayant commencé dans une atmosphère de montée dans presque toutes les directions, mais elles ont aussitôt assisté à des baisses vraiment éloignées des plus grandes montées de la journée. Autrement dit, les peurs venant de l’Espagne et de l’Italie ont alourdit l’atmosphère.

    Le cas de la Grèce commence à faire de l’espoir ou pas…

    Pour quelle raison ? Car il n’y a toujours pas de solutions. Certaines personnes auraient préférer que la Grèce ait poursuivi son chemin. Quelle transformation cela aurait apporté ? Sa sauvegarde dans l’eurozone fera débourser 1 milliard d’euros par semaine à l’Europe, sans cependant que l’ombre d’une solution apparaisse, un conflit aurait été plus profitable ? Comme réplique à ses rumeurs, des joies étant donné que ce conflit rejaillirait en tout cas sur l’Europe, des mobilités épisodiques sociales, des conséquences sur l’humanité, tout est mentionné.

    L’inquiétude pour l’Espagne gâche le soulagement pour la Grèce

    Le cas de l’Espagne commence à agacer…

    On se met à suivre scrupuleusement cette logique. Il est évident qu’on sait que l’assistance d’une déjà grande somme de 100 milliards d’euros à l’Espagne semble inefficace. Les taux de prêts de l’Espagne ne sont pas apaisés et les experts restent anxieux. Cela est corroboré lundi par le recul de 1,89% dans le domaine de la banque de l’Europe ainsi que la baisse à nouveau de l’euro.

    L’inquiétude pour l’Espagne gâche le soulagement pour la Grèce

    Plus encore, tous sont en train de surveiller les pièges et les avertissements mensongers ont plus de chance de provoquer plus de mal que les vérités.

    Cours de la bourse

    Le CAC 40 a cédé 0,69% à 3.066,19 points à Paris. Le Footsie britannique a gagné 0,22% et le Dax allemand également a gagné 0,3%. L’indice Nikkei a obtenu 151,70 points (+1,77%) à 8.721,02 points. Le Dow Jones diminue de 0,2%  à 12.742 points mais le Nasdaq ramasse 0,78% à 2.895 points.

    Cet article vous a plu ? Partagez-le !