Le combat aérien entre Airbus et Boeing

Le Dow Jones s’est terminé avec une petite diminution de 0,23% à 13.008,53 points hier à Wall Street, le S&P 500 a gagné 0,04% à 1.369,58 points et le Nasdaq réalise 1,42 à 2.957,76 points. Les experts accordent ce résultat à la peur qui se rattache aux effets des élections grecques et françaises pouvant compliquer la sortie du dossier de l’Europe.

Le combat aérien entre Airbus et Boeing

Les organismes de notations américaines ont déclaré que les issues des élections de la France n’influeront pas sur la note attribuée à la France dans un avenir prochain.

Le combat aérien entre Airbus et Boeing

On attend avec impatience l’association Hollande-Merkel. Effectivement, cela devrait se passer la semaine suivante. Les débats concerneront le remaniement des ententes du traité sur l’équilibre du budget et du développement même si il est connu de tous que Merkel est intraitable sur cela.

Le combat aérien entre Boeing et Airbus arrive à son optimum. Effectivement au départ du deuxième trimestre, Airbus a réalisé 95 commandes contre 415 pour Boeing qui doit ce nombre à la performance du B727Max.

Le combat aérien entre Airbus et Boeing

Le prix de l’essence en France est en diminution durant trois semaines déjà mais reste quand même à un prix moyen. Le gazole coûte généralement 1,452 euros tandis que 1,6109 euros pour l’essence sans plomb. Cette diminution est due à une stagnation partielle géopolitique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !