L’Europe perdure dans la décadence

Manifestement, il n’y a rien de nouveau sous le soleil pour l’Europe. On avait pensé à chaque fois qu’un blocage ou une crise vaincu, profiter d’un peu de repos, un rehaussement boursier, mais ce n’est toujours pas le cas.

L’Europe perdure dans la décadence

Aussitôt que la publication de l’appui pour l’Espagne fût officielle, l’agence Fitch baisse la notation souveraine espagnole à BBB d’une suite de banque dont Bankia, BBVA, Popular,  Satander, Banco et plusieurs encore suivent le même chemin de la dépréciation depuis quelques jours. L’agence devance la peur de l’explosion de l’eurozone et la propagation des problèmes d’emprunts  aux autres pays.

Nous en arrivons à regarder une possibilité d’amorceur de trouble dans chaque incident mettant continuellement les bourses internationales sur le qui-vive.

L’Europe perdure dans la décadence

L’Allemagne recommande vivement à l’Italie de pratiquer les amendements entrepris selon les disciplines de crise. Il est évident que la sauvegarde des banques de l’Espagne a des difficultés à disséminer les peurs des marchés.

Des bonnes nouvelles pour changer ?

Une bonne actualité dans le domaine de l’High Tech, Apple a fait une annonce sur la mise  au marché d’un nouveau ordinateur constitué d’un écran Retina tellement aimé sur les iPhones 4 et le nouveau iPad, et arrête par contre son association avec Google qui procurait les cartes informatiques destinés aux iPad et iPhone. Le combat engageant son système Ios contre android perdure.

Le pétrole persiste sur sa diminution moue. L’indicateur des prix à la consommation français est en diminution pour le mois de Mai. L’entreprise Saab acquis par groupement sino-suédois a de nouveaux dirigeants pour produire des voitures électriques.

L’Europe perdure dans la décadence

Actualités sur les cours de la bourse

Le CAC 40 a finit sur une diminution de 0,55% à 3.030,04 points à Paris. Le Footsie britannique a obtenu 0,18%. Le Dax allemand a cédé 0,14% et le FTSEurofirst 300 a régressé de 0,33%.

Le Dow Jones a perdu 0,62% donc 77,42 points à 12.496,38, le S&P-500 a lâché 9,30 points ou 0,70%, à 1.314,88 et le Nasdaq a diminué de 0,86%.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !