Où sont passées les bonnes nouvelles ?

Les chiffres qui découlent des Pays-Bas ont provoqué la baisse des cours en Europe hier.

Rien ne va plus dans l’hexagone, aucune nouvelle n’apporte plus de réconfort, l’endettement de l’Europe continue à s’entasser et les issues des élections sur la présidence ne semblent pas non plus prometteuses. Effectivement, des doutes sur le bien fondé de la collaboration entre Merkel et Sarkozy dans le but de sortir la zone euro du trouble sont soulevés par les experts.

Où sont passées les bonnes nouvelles ?

Les nouvelles sans être bonnes ont également influencées les cours de Wall Street. Le Dow Jones a surpassé le plafond des 13.000 points puis a abandonné à 0.78% à 12.927,17 points, le S&P 500 a baissé de 0,84% à 1.366,94 points et tandis que le Nasdaq a diminué de 1% à 2.970,45 points.

Où sont passées les bonnes nouvelles ?

Facebook ne semble pas prendre attention sur la situation actuelle, il envisage de mettre environ 550 millions de dollars de côté pour obtenir des brevets de Microsoft afin de bien démarrer côté bourse. Toujours sur Facebook, celui-ci a annoncé avoir réalisé 45% de plus en matière de chiffre d’affaire même si on a constaté que durant les trois premiers mois de l’année 2012, il a plutôt accusé une perte de 10%.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !