Les bonnes garanties pour bien protéger ses proches

Penser à garantir sa famille de son vivant

Si la plupart des salariés bénéficient d’une couverture sociale en cas de maladie ou d’accident, il est parfois nécessaire de souscrire un contrat d’assurance facultative pour faire bénéficier ses proches d’un capital ou d’une rente en cas de disparition.

Le décès, outre son lot de souffrances morales, entraîne parfois la famille du défunt dans une situation matérielle précaire, notamment lorsqu’il s’agit de la mort du père de famille sur lequel reposait l’assise financière.

Les bonnes garanties pour bien protéger ses proches

Les différents contrats proposés par les compagnies d’assurance permettent de prévoir cette situation et d’y remédier à condition de souscrire les bonnes garanties. Pensez également à demander à votre employeur s’il existe des contrats collectifs au sein de l’entreprise.

Les différents contrats décès

Les travailleurs indépendants (artisans, commerçants, professions libérales…) souscrivent en
général à différents contrats d’assurances professionnelles obligatoires et bénéficient des garanties d’assurances individuelles particulières.

Les bonnes garanties pour bien protéger ses proches

Le contrat d’assurance obsèques, quant à lui n’offre peut-être pas des capitaux élevés mais pourra permettre de ne pas laisser les frais d’enterrement à la charge de ses héritiers. Il constitue ainsi une solution qui n’est pas très onéreuse si on si prend à l’avance. Source

Il est possible de souscrire un capital en cas d’accident. Dans ce cas, les garanties ne fonctionneront pas si le décès intervient suite à une maladie mais cela peut permettre avec des cotisations moindres de se protéger en partie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !