France : MarketPlace de Facebook entre en concurrence avec Le Bon Coin

Le réseau social Facebook rejoint l’univers du marketing en ligne avec une plateforme de petites annonces entre particuliers baptisée Marketplace. A peine lancée le 14 août dernier, cette dernière se positionne déjà comme le concurrent potentiel du célèbre site Le Bon Coin en France.

Autrement dit, le lancement de Marketplace pourrait bien détrôner Le Bon Coin en tant que plateforme de commerce en ligne numéro un dans l’Hexagone. Créé en 2006, Le Bon Coin se présente comme le leader du marché et se trouve à la septième place des sites les plus visités en France.

Marketplace, disponible un peu partout en Europe

Initialement lancée aux Etats-Unis depuis des mois, mais aussi en Australie, au Royaume-Uni et au Canada, Marketplace est désormais disponible dans d’autres pays européens depuis ce lundi soir, plus précisément dans dix-sept pays dont la France.

L’interface propose aux particuliers de mettre en vente des objets sur la plateforme du réseau social. En fait, cette fonctionnalité découle de l’intérêt que portent les utilisateurs de Facebook pour les groupes de vente et d’achat. Selon la vice-présidente de Marketplace, Deborah Liu : « Plus de 550 millions de personnes se rendent sur ces groupes par mois, pour acheter et vendre des objets », à noter que les chiffres étaient de 450 millions en octobre 2016. On remarque ainsi une nette progression de la statistique en l’espace de quelques mois.

Fin 2016, Marketplace a été présentée et voit le jour un peu plus tard. Il faut toutefois souligner que le service se limite à la vente et l’achat, ne proposant ainsi aucun mode de livraison ni de payement. En un peu plus clair, la plateforme se contente de mettre en relation acheteurs et vendeurs via leur profil public.

Des fonctionnalités très simples

Si l’on craint tant une forte concurrence, c’est que Facebook compte des millions d’utilisateurs à travers l’Hexagone. En outre, le service invite les membres à consulter depuis leur mobile, une série d’objets disponibles autour d’eux. Il permet ainsi de publier facilement une annonce avec une description, une photo et un prix, sans avoir à s’inscrire une nouvelle fois. Il s’agit d’une excellente stratégie établie par le réseau social afin de retenir ses utilisateurs en offrant davantage de services.

La nouvelle interface mobile de Marketplace, plus épurée et plus intuitive, est censée accroitre cette activité. Dès que l’application sera mise à jour, les utilisateurs pourront s’en servir en publiant des petites annonces et consulter des offres à proximité. En quelques clics, l’annonce est visible en ligne. Ensuite, les communications s’effectuent directement à travers Messenger, la populaire application de messagerie de Facebook. Puis, les deux parties n’auront plus qu’à se donner rendez-vous pour finaliser l’achat.

Une plateforme de marketing sûre

Grâce à ce nouveau service, on pourra distinguer les arnaques et les guets-apens en raison du profil affiché. « Il est possible de vérifier leur identité, de voir depuis combien de temps ils sont sur Facebook ou encore de constater le nombre d’amis que l’on peut avoir en commun ». Enfin si vous avez des doutes quant au profil de votre interlocuteur, la possibilité de le signaler s’offre à vous.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...