Comment bien choisir son prêt personnel ?

Le prêt personnel est un engagement, il vous impose le payement de mensualités et d’intérêts sur une période prédéfinie. Il est donc important de bien choisir la formule qui correspond le plus à vos capacités financières, et de bien lire les clauses du contrat.

Prendre un recul avec le prêt personnel

prêt personnelAvant de remplir le formulaire de demande de prêt personnel, accordez-vous du temps pour réfléchir à vos réels besoins. Ainsi, posez-vous les questions essentielles : ai-je vraiment besoin de ce prêt ? Suis-je en mesure de verser toutes les mensualités ? Est-ce que ma carrière professionnelle est stable ? Quels sont les taux les plus avantageux ? Cette prise de conscience va servir à prévenir les situations délicates comme chômage et vous assurer une vie confortable tout au long de la durée du prêt.

N’oubliez pas non plus de faire le total de tous vos crédits en cours et calculer votre taux d’endettement, car celui-ci ne doit pas excéder les 33 % des revenus. Il en est de même pour les dépenses incompressibles telles que le loyer, la facture de l’électricité et de l’eau. Et si vous constatez que votre budget est assez serré, vous pouvez toujours revoir vos dépenses en limitant les forfaits de téléphone par exemple.

Faire une étude des besoins

Prêt personnel

Pour éviter le surendettement, il est fortement conseillé de procéder à une étude des besoins. En effet, cela vous évitera le piège des prêts facilités qui ne feront que vous endetter encore plus. Pour y arriver, faites une analyse de vos attentes et évitez d’acheter le tout dernier écran plat si votre télévision est encore en bon état.

Et si vous décidez d’épargner, vous aurez facilement la somme nécessaire à cet achat et l’attente vous permettra d’avoir accès à une technologie plus performante. Utilisez cette méthode pour tous les achats qui viendront améliorer votre confort de vie. Après cette étape, il vous sera plus facile de détecter vos besoins réels qui nécessitent une demande de prêt personnel : achat d’une voiture, travaux de rénovation pour améliorer le système d’isolation et de chauffage, etc.

Qui plus est, il est toujours conseillé d’avoir une somme d’argent en réserve en prévision des situations imprévues comme la faillite de l’entreprise ou la panne de la voiture. Et si vous avez réellement besoin d’un prêt personnel, vous pourrez utiliser cet argent mis de côté en tant qu’apport personnel, ce qui vous permettra d’obtenir un taux d’intérêt avantageux.

Miser sur les simulations

Simulation de prêt personnel

Que vous optiez pour une banque ou un organisme de crédit, prenez le temps de faire des simulations et de comparer les différentes offres. Disponibles en ligne, ces comparateurs de prêt vous permettront d’avoir une idée précise sur le montant de vos mensualités, les taux d’intérêt actuellement en vigueur, le coût total du prêt et la période de remboursement.

Dès que vous aurez ces données, il vous sera plus facile de faire un prévisionnel et obtenir une certaine marge de sécurité. Plus intéressant encore, il vous est possible de faire appel à un courtier en crédit, un expert qui vous aidera à trouver les offres les plus avantageuses, et ce, sans frais de courtage avec le prêt personnel.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !