Qu’est-ce qu’un robo-advisor ?

Un robo-advisor ou « robot-conseiller » en français représente une plateforme digitale offrant des conseils financiers basés sur des algorithmes. Ceux qui font appel à ces robo-advisors sauront par exemple quand il peut s’avérer intéressant de placer son argent et où le placer.  Ces sites se chargeront par la suite de gérer les portefeuilles et les actifs investis. Les services d’un robo-advisor peuvent être partiellement ou 100 % automatisés.

Comment fonctionne un robo-advisor ?

Avant de proposer des conseils en gestion de patrimoine à ses clients, un robo-advisor effectuera en premier lieu un profilage afin de mieux les cerner. Il s’agit de répondre à un questionnaire portant sur leur âge, leurs revenus ou encore sur leurs objectifs en matière de finances. Le robo-advisor se basera sur les réponses pour conseiller à chaque client un portefeuille d’investissement correspondant à son profil ainsi qu’à son projet.  Une fois l’investissement réalisé, c’est le robo-advisor qui gèrera le portefeuille et l’ajustera si besoin. Ceux qui ont recours aux services des robo-advisors ont notamment le choix entre une gestion sous-mandat et une gestion conseillée. Dans tous les cas, les robo-advisors deviennent aujourd’hui de plus en plus prisés par les particuliers et les petits investisseurs financiers, qui peuvent désormais aspirer à faire des placements intéressants, sans devoir être riches. Les tarifs sont d’ailleurs beaucoup plus abordables que ceux des conseillers financiers traditionnels, alors que les outils utilisés sont à peu près les mêmes.

Gestion déléguée ou gestion conseillée ?

Tous les robo-advisors ne proposent pas les mêmes prestations. Certaines plateformes spécialisées dans la gestion de patrimoine se spécialisent dans la gestion déléguée ou sous mandat. C’est notamment le cas de WeSave ou d’Yomoni. Ces dernières gèrent entièrement l’allocation des actifs de leurs clients, qui gardent cependant toujours un œil sur leurs portefeuilles. Pour ceux qui sont seulement en quête de conseils judicieux pour leurs placements, ils pourront rechercher les services d’un robo-advisor spécialisé dans la gestion conseillée. Celui-ci émettra des conseils d’arbitrage sur leurs actifs, et libre à eux de suivre ou non ces derniers. Aux Etats-Unis, la plupart de ces plateformes proposent des services entièrement automatisés, tandis qu’en France, les conseils prodigués par les algorithmes sont analysés par des conseillers financiers humains afin de garantir des services sur-mesure aux investisseurs. Il est vivement recommandé de faire un petit comparatif robo-advisor avant d’arrêter son choix sur telle ou telle plateforme.

Ouvrir un compte auprès d’un robo-advisor : comment ça marche ?

Cette opération est très simple, et ne prend généralement que quelques minutes. Il suffira à l’investisseur de remplir le questionnaire sur la plateforme choisie permettant d’établir son profil de risque. Après avoir signé les documents électroniques requis pour l’ouverture du compte, il pourra commencer à s’enquérir des actions ou des obligations susceptibles de l’intéresser et dans lesquelles il pourra, s’il le souhaite, investir son argent. Le robo-advisor va d’ailleurs analyser le marché afin de pouvoir proposer facilement à son client des stratégies d’investissement en adéquation avec son profil. Outre les données fournies par les algorithmes, les clients des robo-advisors français bénéficient aussi d’une assistance humaine pour leur permettre de réaliser des investissements rentables.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...