Remboursement de la sécurité sociale et de la mutuelle.

Bien comprendre le mode de remboursement des frais médicaux est important pour bien choisir la complémentaire maladie qui vous aidera à compenser les notes des frais non remboursées par la sécurité sociale. Car effectivement il existe des cas ou les soins ne sont pas du tout pris en charge.

Remboursement de la sécurité sociale et de la mutuelle.

Les remboursements de la sécurité sociale.

Tous les frais médicaux ne sont pas tous prises en charge par la sécurité sociale.

  • Soit, ils sont pris en charge partiellement : le remboursement de la sécurité sociale varie en général de 20 à 65 % du montant des frais occasionnés par des soins médicaux. Le reste est à la charge de la personne ou d’une complémentaire santé s’il en possède un.
  • Soit, ils ne sont pas du tout pris en charge : il existe certaines spécialités qui ne sont pas du tout remboursées par la sécurité sociale, comme l’ostéopathie, les médecines douces, les sevrages tabagiques…

Remboursement de la sécurité sociale et de la mutuelle.

Il existe néanmoins certains cas, dont le remboursement est pris en charge à 100 % comme les médicaments irremplaçables, les traitements liés à la stérilité, les maladies qui nécessitent un traitement long et qui est très cher, les interventions médicales graves, les hospitalisations qui ont duré plus de 31 jours…

Les remboursements par la mutuelle.

Remboursée ou pas, une grande partie des frais médicaux reste à la charge de l’assuré. Ce montant peut être couvert par votre mutuelle santé. Son adhésion n’est pas obligatoire, mais nécessaire, cependant le mode couverture dépend de la formule proposée par votre mutuelle, en général il varie de 100 % à 300 % :

  • Remboursement à 100%, qui signifie que le remboursement est de 100 % par rapport aux tarifs de base.
  • Remboursement à 200%, c’est-à-dire que la mutuelle rembourse 2 fois le tarif de base de la sécurité sociale.
  • Remboursement à 300 %, le remboursement est 3 fois de la base de la sécurité sociale.

Remboursement de la sécurité sociale et de la mutuelle.

En général, les soins non remboursés par la sécurité ne sont pas également prise en charge par une assurance mutuelle, mais il existe certains organismes de mutuelle qui accepte de les prendre en charge, selon le type de contrat conclu, il appartient donc a l’assuré de trouver la mutuelle.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !