Le nouveau continent redonne de l’espoir

Grâce à l’intervention de Ben Bernanke, la bourse connaît une forte montée. En effet, celui qui mène la FED (Reserve fédérale américaine) a provoqué la terminaison de la séance de la bourse de Wall Street à New York sur une hausse, plus que réjouissante, pour les investisseurs. Le nouveau continent s’est basé sur les programmes destinés à propulser l’économie américaine pour se diriger.  Le Dow Jones a gagné 1,02%, le Nasdaq monte à 1,28% et le S&P 500 suit son cours avec 1,02%.

Le nouveau continent redonne de l'espoir

En huit mois, le Nikkei passe enfin outre ses limites en réalisant un résultat de 2,36% à 10.255,15 points lors de cette matinée. Le Topix gagne 2,42% à 872,42 points. Les marchés asiatiques se trouvent influencer par Wall Street et marchent sur ses pas.

521

Le CAC 40 également profite des indices américains et clôture la séance de bourse à Paris en gagnant 0.74% à 3.501,98 points. Quoi qu’il en soit, l’Espagne préfère rester sur ses gardes.

La situation économique de l’Allemagne continue de s’améliorer au cours du mois de mars. En cinq mois successifs, l’Allemagne n’a pas connu une seule baisse.

Le nouveau continent redonne de l'espoir

Le FMI, l’UE et la BCE formant la troïka pourrait se mettre d’accord pour contraindre l’Allemagne à la consolidation du MES (mécanisme européen de stabilité). Est-ce bien le cas?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !