Euro : La BCE surveille pour éviter une hausse des prix

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

La crise sanitaire du nouveau coronavirus SARS-Cov2 a totalement chamboulé une économie déjà fragilisée par des crises. Selon la BCE, une inflation de 0,3 % est prévue cette année puis 1 % en 2021. Leur but est tout d’abord de maintenir les prix pour éviter une hausse constante.

Une surveillance continue

Jeudi 10 septembre 2020, Christine Lagarde, présidente de la Banque Centrale Européenne, a annoncé que l’institution suivait de très près l’évolution et le cours de l’euro. Pour elle, l’euro a pris 10 % par rapport au dollar américain depuis mai et l’objectif de la banque est de maintenir l’euro dans un état stable pour continuer d’être compétitif.

De plus, la monnaie européenne était déjà orientée à la baisse du fait de la crise économique avant la COVID 19. Pour d’autres informations autour de la finance internationale et nationale, n’hésitez pas à aller visiter le site de France Finance.

Une baisse du PIB dans un grand nombre de pays

Une baisse du PIB dans un grand nombre de pays

Selon le Fond Monétaire International, la crise économique due à la crise sanitaire est « loin d’être terminée ». Selon les dirigeants du FMI, une reprise complète ne sera pas possible « sans une solution médicale permanente » : un vaccin.

Pour rappel, la pandémie a plongé certains pays du monde dans une récession sans précédent : beaucoup d’entre eux n’avaient jamais connu de récession ou de très loin et ont perdu plus de 20 % de leur Produit Intérieur Brut en quelques mois.

C’est notamment le cas de l’Australie qui vit une récession pour la première fois depuis 1991. L’inde et le Brésil, deux pays extrêmement touchés par l’épidémie ont, eux aussi révélés une baisse historique de PIB. Pour l’Inde, cette baisse du PIB est équivalente à 23 % mais ne provoque pas de récession tandis qu’en Europe, la France, le Royaume-Uni ou encore l’Allemagne estiment une baisse du PIB autour de 20 %.

Vers une monnaie numérique en Europe

La BCE a annoncé étudier l’opportunité de lancer une monnaie numérique. Selon Christine Lagarde, la BCE étudie les avantages les risques et les défis pour lancer une monnaie virtuelle dans les années prochaines.

De nos jours, les paiements virtuels sont de plus en plus nombreux et le paiement en ligne se démocratise par rapport à la carte bancaire ou aux espèces. Selon la présidente de la BCE, l’euro numérique ne serait pas un « substitut » de la pièce mais bien un complément pour mieux gérer les enjeux actuels malgré un retard déjà certain avec les autres pays du globe.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.