La place du Monero dans les Cryptomonnaies

On entend souvent parler du Monero, mais qu’est-ce que c’est ? Maintenant, il se fait entendre de plus en plus et on commence à savoir ce qu’il représente. Il a eu une très mauvaise réputation comme quoi, c’est une monnaie très utilisée sur le Darkweb. Mais c’est en partie vrai. Sinon, Monero c’est de l’argent liquide électronique. Tout comme Bitcoin, c’est aussi une monnaie virtuelle qui peut être échangée contre des pièces ou de l’argent physique. Alors, quelle est sa place dans les cryptomonnaies ?

Qu’est-ce que le Monero ?

Monero

Monero est une cryptomonnaie plus orientée vers la protection de la vie privée de ses utilisateurs. C’est sans doute pourquoi elle est souvent utilisée pour des activités illégales. Toutefois, ce ne sont pas les principales transactions auxquelles il est destiné.

Cette monnaie virtuelle peut être utilisée pour des activités humanitaires. En effet, le projet Bail Bloc a demandé à des volontaires de miner des Moneros. Cela avait pour objectif de reverser au Bronx Freedom Fund, pour aider les détenus provisoires. Ces derniers viennent des quartiers défavorisés, et le but étant de payer leur caution.

Monero a quand même sa place dans le monde de la cryptomonnaie en mettant l’accent sur la confidentialité. Seul l’avenir pourra dire l’impact du cours du monero. Il est parti de 0,25 Dollar à ses débuts et son prix était monté à 475 Dollars en 2017. Puis il est redescendu à environ 50 Dollars actuellement.

Monero pour succéder au Bitcoin ?

Monero_bitcoin

Monero est une cryptomonnaie privée. Il est innovant et a été créé sur de simples principes. C’est une monnaie virtuelle qui vante l’anonymat de ses utilisateurs et des transactions. Elle a été adoptée durant ces dernières années autant par des entreprises légitimes que des pirates informatiques.

Effectivement, on constate qu’il a déjà remplacé le Bitcoin parmi les premiers utilisateurs de cryptomonnaies sur le Dark Web. Ce qui différencie Monero du Bitcoin, c’est que sur chacun des relevés bancaires publics, les noms de l’expéditeur, du destinataire et le montant transféré sont absents. Et les chaînes utilisées pour relier chacun des relevés sont toutes distinctes.

Monero est une cryptomonnaie très volatile et remplaçable. C’est due au fait que toutes les transactions sur son réseau sont anonymes par défaut. Contrairement à d’autres monnaies de confidentialité telle que ZCash où l’anonymat représente un paramètre facultatif.

Les algorithmes utilisés par Monero

Monero_algorithmes

Enfin, les algorithmes utilisés par Monero pour installer un système de blockchain PoW (proof of work ou preuve de travail), CryproNight ont des qualités uniques. C’est tout ce qu’il y a d’efficace pour le cryptominage malveillant.

L’algorithme est vraiment lourd. Toutefois, il est convenablement adapté aux limites des processeurs. Notamment, quand on le compare à d’autres cryptomonnaies pour lesquelles l’utilisation de carte graphique (GPU) fait une grande différence.

Ainsi, l’avantage d’utiliser un GPU pour Monero va être multiplié par 2. En revanche, pour les autres cryptomonnaies comme Bitcoin ou Ether, il est multiplié par 10. Cet avantage, plus l’anonymat, ainsi que les profits potentiels, font que les personnes malveillantes minent Monero en masse. Elles abandonnent les anciennes méthodes de monétisation par Botnet. Monero part peut-être d’une bonne attention mais ce n’est pas toujours forcément le résultat souhaité qu’on obtient.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...
nunc consectetur id, accumsan venenatis, dictum felis non ut sed elementum