Achat d’une nouvelle voiture : faites le point sur votre capacité de remboursement

Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions (Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...), les cryptomonnaies et les devises (EUR, USD, YEN...) 💱💸

👉 S'inscrire gratuitement sur la plateforme de trading social eToro 👈

Avoir une voiture permet de se faciliter la vie. Toutefois, en acheter une nouvelle requiert quelques sacrifices financiers qui peuvent s’étaler sur plusieurs années suivant le mode de financement choisi. Dans cet article, nous allons nous pencher sur la capacité de remboursement.

Capacité de remboursement voitureLa capacité de remboursement c’est quoi ?

Si vous souhaitez acquérir une voiture, sauf dans le cas où vous avez mis de côté de l’argent à cet effet, la solution serait soit de recourir à un achat à crédit soit de contracter directement un crédit auprès d’un établissement financier pour avoir le capital nécessaire.

Quelle que soit l’option à laquelle vous penserez, la contrepartie de ces crédits est un remboursement à échéance périodique. Ces contrats deviendront une obligation mensuelle à laquelle vous devrez faire face.

C’est pour cela qu’avant de pouvoir vous octroyer un crédit, les établissements financiers doivent estimer votre capacité de remboursement.

Cette dernière n’est autre que le montant maximum que vous pouvez donner tous les mois pour rembourser votre crédit. La différence entre la capacité de remboursement et le revenu mensuel réside dans le fait que le premier tient compte à la fois de vos revenus et du montant qui est déjà engagé dans vos charges fixes.

Ainsi, la capacité de remboursement est un montant que vous pourrez dégager sans risque de causer des problèmes au budget de votre ménage. En d’autres termes : vous restera-t-il assez d’argent pour vivre après le paiement de vos mensualités ?

Capacité de remboursement voiture

Estimer sa capacité de remboursement

Le calcul de la capacité de remboursement est assez simple. En effet, les établissements de crédit le calculent en prenant comme base votre revenu net multiplié par 33 % soit environ le tiers. Ce taux de 33 % représente le taux d’endettement maximum pour un particulier. Ce calcul est indispensable pour éviter le surendettement dans le cas d’un nouveau crédit.

Lors de l’achat d’une voiture, si vous comptez souscrire un crédit, il faudra penser à prendre en considération quelles sont toutes vos rentrées d’argent et vos charges annuelles, notamment si vous avez déjà un emprunt en cours, des allocations familiales ou une pension alimentaire à payer, etc.

Dans le cas des rentrées d’argent, il faut préciser que l’on peut prendre en compte le salaire de votre conjoint si vous êtes marié. Pour financer l’achat d’un véhicule, vous pouvez alors vous baser sur cette capacité de remboursement pour déterminer le montant des mensualités auquel vous pourrez faire face.

Ainsi, dans vos prospections, vous pourrez déjà estimer quelle voiture sera dans vos moyens ou non, car il ne faut pas oublier qu’il s’agira d’une obligation sur le long terme.

Si votre capacité de remboursement est très bas selon vos calculs, il ne faut tout d’abord pas hésiter à prendre contact avec différents établissements financiers, car il est à noter que le taux de 33 % est purement théorique, mais il peut varier d’un établissement de crédit à un autre, mais aussi de la situation d’une personne à une autre. Sur le site https://rentugo.com/fr/, vous pourrez peut-être trouver des conditions plus intéressantes.

Si vous avez une capacité de remboursement relativement basse, pensez également à revoir à la baisse vos aspirations et tentez plutôt un véhicule moins onéreux ou bien un véhicule d’occasion.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

S'inscrire gratuitement sur eToro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vel, dolor Phasellus ut lectus elit. justo felis sed amet,