Courtier immobilier gratuit ou payant, lequel choisir ?

Trader en toute simplicité avec eToro

💸 Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions
(Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...),
les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN...) 💱

👉 Lire notre avis sur eToro 👈

La règle GRATUIT 2X

🔥 Comment n'importe qui en France qui peut obtenir 6 350 € d'actions GRATUITEMENT
🔥 Gagner des retours sur investissement de 716% SANS mettre en danger son patrimoine
🔥 La stratégie SIMPLE qui permet aux ultra-riches de gagner des fortunes lors des crises

👉 Je veux en savoir plus 👈

L’importance de recourir à un courtier immobilier pour l’octroi d’un crédit immobilier n’est plus à démontrer. Toutefois, une interrogation revient souvent : est-il préférable de s’en remettre à un courtier qui propose des services gratuits ou de privilégier un autre qui fait payer ses prestations ? Nous vous donnons les clés pour résoudre cette problématique et vous permettre de mieux prendre votre décision.

Comment fonctionne le courtage ?

Pour rappel, un courtier immobilier est un expert qui négocie pour un particulier un crédit immobilier auprès d’un organisme financier (généralement, une banque). Son rôle est de comparer différents taux immobiliers, proposés par différentes banques (ou organismes), afin de proposer au client le taux qui sera le plus avantageux. À ce titre, il sert d’intermédiaire entre ce dernier et l’organisme choisi. Certains courtiers travaillent en agence pendant que d’autres offrent leurs prestations de façon indépendante. La plupart de ces derniers sont présents sur des plateformes virtuelles. Par exemple, vous pouvez trouver un courtier immobilier avec hellopret.fr qui est une plateforme de courtage. Elle propose aux internautes de confier leur projet immobilier à des experts contre rémunération.

courtier immobilier prêt acaht maison

Généralement, la rémunération du courtier se fait en deux temps. D’une part, il perçoit une commission de la banque pour lui avoir trouvé un emprunteur (environ 1 % du montant versé au client), et d’autre part, le client paie des frais de courtage pour le service rendu (1 % à 2 % du montant emprunté). Cependant, s’il est rare de trouver des agences de courtage gratuit, bon nombre de courtiers indépendants offrent leur service à leurs clients sans prélever aucune commission. Ce qui est financièrement avantageux pour ceux-ci. La question est de savoir si ce service est fiable, ou s’il est préférable de payer la prestation pour être sûr de bénéficier d’un service de qualité.

Quels sont les avantages du courtage gratuit ?

Les intermédiaires (courtiers) qui décident de ne pas faire payer leurs clients se contentent de la commission versée par la banque. Ceci est un choix stratégique qui leur permet d’avoir plus de clients et donc de percevoir plus de commissions. Toutefois, cette méthode implique une réduction des avantages pour le client. En effet, dans ce type de prestation, le professionnel procède généralement à une simple mise en relation de l’emprunteur et de la banque, après avoir effectué les comparaisons de taux immobilier. Ce qui signifie qu’il ne négocie pas forcément à la place du client auprès de la banque. En plus simple, il trouve une banque et le client fait le reste. Ce dernier devra constituer lui-même son dossier et négocier les frais de dossier avec la banque. Il devra supporter la longueur, la lourdeur et le stress des démarches.

Quels sont les avantages du courtage payant ?

Contrairement aux prestations d’un courtier gratuit, le courtage payant offre de nombreux avantages aux clients. Non seulement le courtier se sert de ses relations pour leur trouver le meilleur taux de prêt sur le marché, mais il négocie également les frais de dossier et les mensualités avec la banque. Il accompagne le client depuis la constitution du dossier jusqu’à l’obtention du crédit immobilier. Une implication directe de cet accompagnement est que la procédure est nettement accélérée. Le courtier remplace le client chez la banque et ce dernier obtient gain de cause sans se gêner. Ainsi, dès lors que les frais de courtage sont réglés, le client s’en remet entièrement à l’intermédiaire et n’a plus à subir le stress des démarches.

Le caractère gratuit ou payant a-t-il un effet sur l’efficacité du service ?

Pour juger de l’efficacité du courtage il faut se baser deux points : la recherche par le courtier immobilier du meilleur taux présent sur le marché et l’obtention effective du crédit par le client. En ce qui concerne la recherche du meilleur taux, elle ne change pas selon que le client ait recours à un service gratuit ou payant. Les grilles des taux appliqués sont pareilles pour tous les courtiers. Si ce dernier est compétent, il peut encore arriver à négocier avec la banque un taux légèrement plus bas que celui affiché. Puisqu’il devra quand même apporter un client afin d’empocher sa commission, le courtier voudra forcément que celui-ci soit satisfait et signe effectivement avec la banque. Et ce, indépendamment de ses frais de courtage. Ainsi, l’effectivité et la qualité de ce service ne dépendent en rien du caractère gratuit ou payant du courtage. Pour récupérer sa commission, le courtier doit faire signer le client, mais pour cela il doit lui avoir trouvé un taux avantageux, le meilleur du marché.

Les frais de courtage n’influent pas sur l’accord du banquier. De la même manière, il n’existe pas un portefeuille de banques potentielles différentes pour les courtiers gratuits et pour ceux payants. Alors, quel que soit le type de courtage choisi, l’intermédiaire compare les mêmes banques, et ces dernières étudient les dossiers sur la base des mêmes critères. Là encore, si le client doit effectivement obtenir le crédit immobilier, le fait qu’il ait choisi de payer les frais de courtage ou non, n’entre pas en ligne de compte. Pour résumer, dans la pratique, l’efficacité du service de courtage n’est en rien touchée par le type de prestation.

Quel type de courtage choisir ?

Au vu de tout ce qui précède, il est très avantageux de choisir le courtage gratuit. D’ailleurs, les plateformes de mise en relation, de même que les courtiers indépendants multiplient leur service dans ce sens. Ce qui crée une grande concurrence qui avantage beaucoup les clients. Le seul hic est que ces derniers doivent être prêts à faire face aux conséquences de ce choix. Mais là encore, la concurrence amène certains à proposer des services supplémentaires pour alléger la tâche aux clients, le tout pour 0 €.

Le courtage payant est un service complet, comme nous l’avons vu plus haut. Mais selon l’agence ou le courtier, les frais de courtage peuvent être très élevés. Il faut donc faire le rapport entre ces frais et les options qui y sont inclus afin de décider si le service en vaut la peine. Elles méritent donc d’être prises en compte dans le choix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.